Chimiothérapie à domicile

La réalisation de la chimiothérapie à domicile est l'une des actions préconisée par le 3ème Plan Cancer 2014-2019. Il est recommandé que les chimiothérapies éligibles pour une administration à domicile fassent l’objet de la rédaction de protocoles spécifiques.

Le réseau ONCOPL accompagne la mise en œuvre de la chimiothérapie à domicile en mobilisant notamment un groupe d'experts (commission régionale des traitements anticancéreux à domicile) chargé de répertorier, rédiger et  valider les protocoles éligibles pour le domicile.

Dans la région Pays de la Loire, 13 protocoles de chimiothérapie sont actuellement autorisés pour une prise en charge à domicile. (cf. Liste des protocoles validés ci-dessous). Ces protocoles font l’objet d’une mise à jour annuelle par la commission régionale.

Selon le rapport de l’ANAES (2003), les chimiothérapies éligibles à l’administration en ambulatoire doivent répondre à un certain nombre de critères concernant la sécurité d’administration :

  • Administration par un personnel formé spécifiquement aux chimiothérapies anticancéreuses

  • Sécurité de préparation

  • Sécurité de transport

  • Sécurité d’utilisation et d’administration : simplicité du protocole et de la méthode d’administration, toxicités connues, etc.

  • Surveillance post administration compatible avec une réalisation à domicile.

  • Validation du protocole éligible pour le domicile

Nos objectifs

  • Faciliter la chimiothérapie à domicile et plus généralement les soins à domicile

  • Garantir l'accès aux molécules innovantes et onéreuses en cancérologie quel que soit le type de prise en charge

  • Assurer une qualité et une sécurité des soins comparables à celles exigées lors d'une hospitalisation conventionnelle

Commission régionale

Liste des protocoles validés

Please reload

Les voies orales

ONCOPL propose le lien vers le site OMEDIT Bretagne Pays de la Loire permettant l'accès aux fiches voies orales pour les professionnels de santé.

L'Observatoire dédié au Cancer Bretagne Pays de la Loire (OMEDIT) publie et met à jour régulièrement ces fiches.

Ressources

  • Indications AMM

  • Conditions de prescriptions et de délivrances

  • Effets secondaires et interactions et les recommandations à donner aux patients

 
 

Thrombose et cancer

En 2015, 350 000 nouveaux cas de cancers ont été dénombrés en France. Le cancer multiple de 4 à 7 fois le risque de maladie thromboembolique veineuse (MTEV). Ainsi 15 à 20% des patients atteints d’un cancer présentent une MTEV.

Dans le but d’optimiser la prise en charge des patients avec cette double pathologie, des recommandations de l’INCA et l’afssaps ont été rédigées. Or celles-ci sont peu connues et peu utilisées.

Face à ce véritable enjeu de santé publique, un projet coordonné par les URPS Pharmaciens et Infirmiers des Pays de la Loire a vu le jour. Un groupe de travail composé du Réseau régional ONCOPL, d’une représentante des usagers de la Ligue contre le Cancer de Vendée, de médecins hospitaliers et de l’OMEDIT a été créé.

Avant de définir quelles actions mettre en place sur cette thématique, une enquête a été envoyée aux infirmiers et pharmaciens libéraux ainsi qu’aux médecins hospitaliers pour recueillir leurs retours d’expériences sur le terrain.
Les résultats ont mis en évidence que les professionnels de santé libéraux étaient peu informés de la mise sous traitement MTEV de leurs patients. De plus la coordination entre l’hôpital et la ville est quasi inexistante.


Suite à ces résultats et dans le but d’optimiser le parcours du patient, le groupe de travail a décidé de créer des supports de communication pour faciliter la coordination entre professionnels de santé et les échanges avec les patients.

 

Voici le livret numérique « patient » à télécharger par le médecin prescripteur et à

remettre au patient lors de la consultation.
Ce livret va apporter de l’information sur ce qu’est une MTEV, son lien avec le

cancer, le choix du traitement et son utilisation, ainsi que les bons gestes du

quotidien à adopter. Ce support permet de compléter le message du prescripteur

et de rendre le patient autonome et acteur de sa maladie.

 

                        Joint à ce livret patient, une enquête de satisfaction est à remettre au patient. Elle lui                                  permettra de donner son avis sur les différents supports de communication créés pour le                            projet et leurs éventuels impacts.
                        Le patient la rapportera à son médecin lors d’une prochaine consultation.

                        Merci de la renvoyer par mail à cdm.urpsidelpharma@gmail.com ou par voie postale à : 

Maison des URPS
5 bd Vincent Gâche
44200 NANTES
                             
                             

Cette carte « patient » a été envoyée par lot de 10, à chaque officine de la région et

remise aux patients sous traitement anticoagulant, pour indiquer leurs informations

personnelles, leurs traitements et les personnes à contacter en cas d’urgence.

 

                   Cette affiche a également été envoyée à tous les pharmaciens et infirmiers libéraux ainsi                             qu’aux 13 Centres de Coordination en Cancérologie (3C), afin de donner une information                                 généraliste et amener les patients à échanger avec leurs professionnels de santé.

 

 

 

Pour contacter l’URPS Pharmaciens ou l’URPS Infirmiers par téléphone ou via leur site internet :

URPS Pharmaciens : 02 40 59 69 29 - https://www.urpspharmaciens-pdl.com/pays-de-la-loire/

URPS Infirmiers : 02 40 69 19 75 - http://www.urps-infirmiers-paysdelaloire.fr/fr/

Livret Patient 1.jpg
enqueteMTEV.jpg
cartepatient.jpg
URPS_MTEV-AfficheA3-4.jpg
Le DCC